25 juin 2019

Highlight

Highlight: le pôle systèmes embarqués

Bonjour à tous, cette semaine c’est du Pôle Structure et Aérodynamisme (S&A) dont on parle !

Pour ce premier article nous concernant, nous souhaitons nous présenter afin que vous puissiez comprendre qui vous suivez, et ce que nous faisons !

Nous sommes quatre étudiants à nous occuper du pôle S&A, tous passionnés par l’aérodynamisme et tous curieux de comprendre tous les efforts que le châssis subit dans de telles conditions de circulation. L’Hyperion, c’est un véhicule atteignant de très hautes vitesses en très peu de temps ! Et c’est ici que Newton nous indique que beaucoup de choses vont se passer !

Depuis plus de 6 mois nous travaillons sur le châssis et sur tous les mécanismes nous permettant de rouler à basse vitesse, et de léviter à haute vitesse. Comme vous avez pu voir la semaine précédente ici nous utilisons de barres de Halbach pour développer la poussé nécessaire à notre lévitation. Alors comment le châssis puisse être la pièce maitresse dans le contrôle de notre altitude ?

En premier lieu, il est intéressant de savoir que les barres de halbach développe un grand couple électromagnétique résistant lorsque la vitesse est faible, couple qui diminue grandement à partir d’une trentaine de kilomètres heure. De ce fait, afin de maximiser notre accélération nous devons faire varier la distance des aimants aux plaques d’aluminiums situés sur les cotés du rail. C’est ici que nous avons conçu notre système de monté descente d’aimant nommé Mk3 :

Ce système est une première version que nous avons aujourd’hui modifiée afin d’utiliser des éléments standardisés pour réduire nos coûts de fabrication permettant de tester avec un minimum de risque.

En second lieu, nous utilisons des systèmes composés de vis sans fin jouant un rôle de « train d’atterrissage », mais nous dévoilerons ce système au prochain article !

A bientôt !

Le pôle S&A

Blog

Découvrez nos derniers articles